Première tranche : sauvons les statues !

Quelques explications sur ce que nous voulons faire (En fin de page, l’accès au formulaire de don et les modalités Cliquer sur Faire un don )

Parallèlement aux démarches effectuées par la mairie, (choix de l’architecte, diagnostic) nous avons réfléchi quelles actions nous pourrions mener dans l’attente du début des travaux.

En accord avec la mairie, nous avons décidé de procéder à la rénovation de deux statues de Notre Dame de Bonsecours :

– la statue polychrome en bois de la Vierge et l’Enfant du XVIème siècle

– la statue recouverte de plomb descendue du toit de la basilique suite à la tempête de 1999

La plus ancienne (à gauche), reconnue monument historique, date d’au moins trois siècles. Elle est l’œuvre d’un artiste inconnu qui réalisa cette image de la Vierge portant l’enfant, pour l’église paroissiale de Bonsecours. Elle fut mise à l’abri pendant la Révolution . Lorsqu’ en 1840 l’abbé Godefroy entreprit de reconstruire l’église, il trouva une statue très abîmée et la confia à son architecte Barthélémy et au sculpteur Fulconis pour qu’ils la restaurent. Près de deux siècles plus tard, elle accueille toujours les pèlerins mais sous la belle robe qui l’habille, elle présente des dégradations qui nécessitent des réparations urgentes.

La seconde statue est aussi une Vierge à l’enfant. Haute de deux mètres, elle dominait sur le toit de la basilique à la pointe de l’abside depuis 1879 . Elle est due au sculpteur rouennais Bonet, dont la famille avait fondé la première maison de sculpture existant à Rouen au XIX° siècle. Notre statue a été réalisée en bois de sapin en 1878 avant d’être recouverte de plomb et installée sur le toit. Suite à la tempête de 1999, on dut la descendre de son socle, et elle a été installée dans le bas-côté sud de la basilique dans l’attente des travaux indispensables à sa conservation. Elle a été très dégradée par les intempéries.

Ces restaurations seront financées grâce aux dons des adhérents, des paroissiens et de toutes personnes qui souhaiteraient contribuer à cette entreprise.

Un contact a été pris avec le Rotary Actions 1640, qui a accepté de parrainer ce projet, ce qui permettra la défiscalisation des dons. Il n’y a aucun frais de fonctionnement, les montants seront intégralement reversés à l’association « Demain la Basilique » et gérés sur un compte dédié.

Nous commencerons par la statue en bois du XVI ème siècle.

Nous avons besoin de vous pour faire connaître cette souscription, c’est par ces dons que commence la restauration de la basilique de Bonsecours.

Un Document complet sur l’opération.

Faire un don