22 et 23 février : scann de la basilique

Ce jour là, l’architecte et toute une équipe ont investi le monument pour procéder à l’analyse du lieu

Qu’est ce que le scann 3D ?

Scanner un document papier est une opération devenue banale : on obtient un deuxième document identique à l’original.

Mais on peut aussi reproduire un monument en trois dimensions. On en obtient ainsi une vue globale et/ou par parties. On constitue en même temps une base de données très précieuse sur tous les composants du bâtiment : on comprend comment il a été construit, le jeu des forces sur les voûtes, etc.

L’architecte dispose ainsi de nombreux éléments pour l’établissement d’un diagnostic précis de l’état du bâtiment et en déduire les travaux à réaliser et leur échéancier.

Il existe de nombreux exemples d’utilisation de cette technique, comme les cathédrales de Reims et Paris.

Voir l’article de 76actu en cliquant sur le logo

Voir l’article sur Paris-Normandie (cliquer sur le logo)